Auteur: LEPIDI Pierre-Paul
Contact: via Facebook
Localisation: Ajaccio (Corse)

Nombre total de pages vues

jeudi 10 août 2017

SVT: l'acidification des océans, une catastrophe annoncée...


Le test (coquille) de l'oursin Paracentrotus lividus

Lanterne d'Aristote


Si les médias mettent en exergue les effets du dioxyde de carbone (CO2) issu de l'activité humaine sur le réchauffement climatique, l'impact sur les océans se limite souvent à la montée des eaux. Or, il est une conséquence encore plus catastrophique pour le monde vivant: l'acidification des océans...

En effet, un tiers du CO2 de l'atmosphère est absorbé par les océans. Le CO2 réagit avec l'eau (H2O) pour former l'acide carbonique H2CO3, qui se dissocie lui-même en ions hydrogène H+ et  bicarbonate HCO3-. 

Les ions H+ sont responsables de l'acidification des océans. Des études récentes montrent que l'acidification d'une eau perturbe le fonctionnement des organes sensoriels de l'olfaction et de l'audition des animaux qui s'y sont développés, sans que les mécanismes aient été pour l'heure clairement identifiés. À moyen terme, les relations proies-prédateurs seront fortement modifiées et les réseaux alimentaires complètement bouleversés.

Par ailleurs, les ions H+ réagissent avec les ions carbonate CO3-- pour former des ions bicarbonate HCO3-. Or, les ions carbonate CO3-- rentrent dans la composition des coquilles et des squelettes d'organismes marins en s'associant aux ions calcium Ca++ dans les cristaux de calcite et d'aragonite. Avec moins d'ions carbonate CO3-- disponibles dans le milieu marin, coquilles et squelettes seront fragilisés, mettant en péril la survie des espèces concernées.

Une catastrophe annoncée...



RETOUR SUR LA PAGE D'ACCUEIL => PHOTOBLOGUE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire