Auteur: LEPIDI Pierre-Paul
Profession: le plus beau métier du monde
Localisation: la plus belle île du monde
Passion: la photo !
ME CONTACTER => http://scr.im/lepidi

Nombre total de pages vues

RECHERCHER UN PRODUIT AU MEILLEUR PRIX:
Affichage des articles dont le libellé est cinéma. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est cinéma. Afficher tous les articles

vendredi 28 mars 2014

"Salaud, on t'aime" de Lelouch




Communiqué:

En utilisant deux caméras EOS C500 de Canon pour tourner "Salaud, on t’aime", son nouveau film, Claude Lelouch est devenu le premier réalisateur français à tourner, monter et diffuser un film en Ultra-Haute Définition (4K). Il avait également été le premier français à réaliser un film en Haute Définition avec Les Parisiens (sorti en 2004) et à avoir utilisé un EOS 5D Mark II au cinéma, pour tourner Ces amours-là (en 2010).

C’est pour la qualité d’image et la compacité de l’EOS C500 que Claude Lelouch a choisi cette caméra. Le réalisateur, habitué aux longs tournages (souvent plus de 7h par jour pendant 12 semaines) en a particulièrement apprécié la légèreté et la maniabilité. D’autant qu’il ne conçoit pas le fait de ne pas être derrière la caméra lors du tournage : « c’est comme demander à un peintre de prêter son pinceau : impossible ! ».

Le film, tourné en 4K RAW non-compressé, a été monté aux Laboratoires Eclair. Compte-tenu du poids des images non compressées, il a été nécessaire de mettre en place une navette quotidienne pour transférer les rushes et préparer la post-production.

A quelques jours de la diffusion, Claude Lelouch explique : « Le Cinéma est fondamentalement lié à la technologie et je suis heureux d’avoir pu assister à l’avènement d’une caméra comme l’EOS C500 de Canon de mon vivant. Avec elle, un réalisateur peut aller très loin. Et je suis ravi de faire partie de ceux qui croient en ces technologies. Une caméra doit être compacte et légère et ce sont clairement deux points forts de la C500, en plus de son incroyable qualité d’image. »
L’image est au centre du dernier film de Salaud, on t’aime, dans lequel Johnny Hallyday incarne un ancien photojournaliste de guerre travaillant pour Paris Match et équipé d’un EOS 5D Mark III de Canon, qui apparaît régulièrement à l’écran.

Stéphane Dery, Directeur Professional Imaging Group de Canon France déclare :
« Claude Lelouch a toujours porté une importance particulière à la technique. Nous l’accompagnons depuis 11 ans avec une immense fierté. Les deux EOS C500 que Claude a utilisées sur le tournage rassemblent toute l’expertise de Canon en termes de qualité d’image et de conception optique. Nous souhaitons le même succès à Salaud, on t’aime qu’à La vie d’Adèle, le film d’Abdelatif Kechiche récompensé par la Palme d’Or du Festival de Cannes 2013 et qui avait été intégralement tourné avec une caméra EOS C300 de Canon ! »


"Salaud, on t’aime" sortira dans les salles françaises le 2 avril 2014.



mercredi 4 décembre 2013

Casse-tête chinois




Communiqué Canon:

La caméra numérique EOS C300 de Canon a permis au réalisateur français Cédric Klapisch de réaliser une partie de son nouveau film, Casse-tête chinois, qui sort aujourd’hui dans les salles.

Cédric Klapisch a choisi la caméra de production cinématographique EOS C300 pour sa qualité d’image, y compris dans les conditions de lumière les plus complexes, ainsi que sa compacité, sa légèreté et sa souplesse d’utilisation. Il a ainsi pu filmer facilement dans la rue ou dans le métro, caméra au poing.

Le choix de Cédric Klapisch s’est porté sur l’EOS C300 en raison des possibilités créatives qu’elle offre. Il explique : « Le fait d’utiliser une caméra EOS C300 m’a permis de travailler plus librement et de me dégager des contraintes qu’impliquait le fait de tourner à New-York avec une caméra film argentique. Elle m’a apporté une plus grande liberté, en offrant une excellente qualité d’image tout en étant compacte et légère. Ces critères sont extrêmement importants pour moi et ce type de caméras, qui permettent de tourner de manière spontanée, apportent une vraie valeur ajoutée à la mise en scène. Le Système EOS Cinéma de Canon a constitué une réelle avancée dans l’industrie cinématographique et l’EOS C300 en est la preuve. »

Casse-Tête Chinois sort aujourd’hui dans les salles françaises. L’histoire se déroule à New-York, quinze ans après L’Auberge Espagnole et dix ans après Les Poupées russes. On y retrouve Romain Duris dans le rôle de Xavier, désormais père de deux enfants et dont la vie tient toujours du casse-tête chinois.


Retour sur la page d'accueil: PHOTOBLOGUE

mardi 1 octobre 2013

OUVERTURE DE LA 4ème ÉDITION DU NIKON FILM FESTIVAL





Nikon annonce l'ouverture de la quatrième édition du Nikon Film Festival sous la présidence de l'acteur et réalisateur Charles Berling. A la clé pour les réalisateurs participants, plus de 30 000€ de prix, des dotations en matériel Nikon, une mise à disposition du Dailymotion Studio ainsi qu'une diffusion nationale dans les salles de cinéma MK2!

Le thème choisi cette année, "Je suis un souvenir", fait ressurgir le passé à travers une idée, une scène, un rêve d'une réalité lointaine, une simple odeur, une lumière, un son. Photographes, cinéastes, créatifs de l'image pourront exprimer leur talent et montrer en vidéo HD ce que ce thème leur inspire. La durée des vidéos postées doit être comprise entre 30 et 140 secondes.

Pour Stéphanie Dugas, Directrice Marketing chez Nikon France: "Aprés un cru 2012 exceptionnel, nous avions envie d'aller encore plus loin dans la valorisation des talents car il y a une importante communauté qui prend plaisir à créer autour des thèmes proposés chaque année. Cette édition se veut encore plus ouverte, proposant des récompenses inédites tels que le Prix de la Mailleure réalisation en partenariat avec Ulule et le Prix des Ecoles, donnant accès au Dailymotion Studio."

Le concours se déroule en deux phases:
- Du 16 septembre 2013 au 6 janvier 2014: inscription des candidats et dépôt de leurs films via le formulaire de candidature
- Du 30 octobre 2013 au 15 janvier 2014: mise en ligne des films et ouverture des votes au public sur le site du festival. Les internautes pourront voter chaque jour pour le ou les films de leur choix en cliquant sur le bouton "soutenir ce film". Ce sera le momentde mobiliser amis, contacts Facebook, contacts Twitter etc. pour multiplier ses chances de gagner!

Cette année, Nikon propose deux nouveaux prix et des dotations d'une valeur de plus de 30 000 euros:
- Le Grand Prix du Jury est composé d'un chèque de 5 000€, d'un appareil photo reflex Nikon D800 en kit cinéma (d'une valeur de 5000€) et d'une diffusion dans les salles de cinéma MK2. Il sera décerné par un jury prestigieux de professionnels, dont la décision tiendra compte des critères suivants : pertinence du film par rapport au thème du concours, qualité du scénario, de la photographie et de la mise en scène, qualité technique du film.
- Le Prix du Public est récompensé d'un chèque de 3000€ à activer sur le site Ulule.com, premier site de financement participatif européen, et d'un Nikon D800 et kit cinéma. Il sera attribué au film ayant récolté le plus de votes des internautes pendant la durée du Festival.
- Le Prix de la meilleure réalisation est primé d'un Nikon D800 en kit cinéma.
- Le Prix des Ecoles est récompensé d'un Nikon D800 en kit cinéma ainsi que d'une mise à disposition du Dailymotion Studio et d'une formation à la Nikon School. le dailymotion Studio, ouvert au mois de Juin 2013, est un espace de plus de 600m2 entièrement équipé pour la création, qui comprend des plateaux de tournage, des salles de post-production (son/montage/étalonnage), et une salle de projection.
Pour chacun des prix, Nikon offre également une formation à la Nikon School, premier centre de formation à al photographie et à la vidéo en France.

Pour sa quatrième édition, le festival Nikon s'est doté d'un jury prestigieux de professionnels du cinéma et des médias. L'acteur et réalisateur Charles Berling est Président du Jury.
Acteur emblématique du cinéma français, Charles Berling s'est fait connaître du grand public par les films Nelly et Monsieur Arnaud de Claude Sautet et surtout, en 1996, Ridicule de Patrice Leconte pour lequel il est nommé pour le César du meilleur acteur. Il a joué des rôles divers, du blanchisseur de province un peu complexé de Nettoyage à Sec au cadre aux dents longues de Demonlover. Il alterne films populaires (Père et fils, 15 août...) et films d'auteur (L'Ennui, L'heure d'été...). producteur, scénariste, réalisateur, acteur, ce véritable caméléon du 7èm art ne cesse d'épater le public en enchaîne ensuite les rôles: il prête sa voix au film à succès La Marche de l'Empereur (2004) avant de tourner dans Grabuge! (2004) avec Michel Serrault. Suivent J'ai vu tuer Ben Barka (2005), L'Homme de sa vie (2006), Les Murs Porteurs (2008), Krach (2010), Le Prénom (2011) et 20 ans d'Ecart (2013).
A ses côtés, Elisha Karmitz, directeur général de MK2 Agency, Christophe Carrière, journaliste à L'Express en charge de la rubrique cinéma, Eric Wojcik, délégué général en charge des relations extérieures et membre du comité de sélection internationale du festival du court-métrage de Clermont-Ferrand, et Ludovic Dréan, responsable du service professionnel Nikon Pro chez Nikon France.





mercredi 25 septembre 2013

L’EOS C300 de Canon au cœur de la Formule 1 dans RUSH, le nouveau film de Ron Howard






Canon annonce que sa caméra numérique EOS C300 a permis au célèbre réalisateur hollywoodien Ron Howard de réaliser une série de scènes d’action à couper le souffle pour son nouveau film RUSH, consacré à l’univers de la Formule 1. L’EOS C300 a été choisie pour sa qualité d’image, son format compact et sa souplesse d’utilisation.

Grâce à cette caméra professionnelle conçue pour la production cinématographique, l’équipe de tournage a pu saisir la frénésie des courses automobiles en réalisant des prises de vues spectaculaires et originales. L’EOS C300 s’est révélée idéale pour filmer, caméra au poing, d’incroyables séquences en gros plan qu’il n’aurait pas été possible de réaliser avec une caméra plus encombrante et moins maniable.

RUSH est réalisé par Ron Howard, deux fois récompensé aux Academy Awards® (Un homme d’exception, Frost/Nixon). Il a choisi l’EOS C300 pour tourner les scènes d’action de son dernier film en raison des possibilités créatives qu’elle offre. Il explique : « Nous avons pu filmer de manière plus agressive, ambitieuse et innovante, notamment en tournant caméra au poing avec une longue focale, depuis une position éloignée du sujet. La caméra devait nous permettre de saisir l’inattendu. Cette approche a donné des résultats foncièrement différents de tout ce qui a déjà été fait. En réalisant des gros plans caméra à la main, nous avons pu créer un sentiment d’intimité. Les autres séquences ont permis d’exploiter au mieux le potentiel visuel de chaque scène. Dans les deux cas, l’EOS C300 s’est avérée géniale. »

Rush retrace la rivalité qui opposa les pilotes de Formule 1 James Hunt et Niki Lauda dans les années 1970. Le film revient sur la lutte sans merci à laquelle se livrèrent ces deux pilotes sur la grille de départ et dans leur vie privée, haute en couleurs. Tout semblait opposer ces deux rivaux : Hunt (Chris Hemsworth), le pilote anglais charismatique, véritable play-boy, face à l’Autrichien Lauda (Daniel Brühl), connu pour sa discipline de fer. RUSH suit les deux pilotes dans une course effrénée qui les mènera aux frontières de la résistance psychologique et physique, où toute erreur peut être fatale.

Le film nous ramène à l’âge d’or de la Formule 1 – où Canon était l’un des principaux sponsors de toutes les courses.