Auteur: LEPIDI Pierre-Paul
Profession: le plus beau métier du monde
Localisation: la plus belle île du monde
Un passe-temps parmi d'autres: la photo !
ME CONTACTER => http://scr.im/lepidi

RECHERCHER UN PRODUIT AU MEILLEUR PRIX:

Nombre total de pages vues

mardi 4 août 2015

Réaliser un panorama en assemblant des photos

La dernière version de Lightroom dispose d'une fonction panorama très efficace. Outre l'avantage d'être intégrée à votre logiciel photo préféré, elle permet de travailler les raw, ce que ne font pas toutes les applications dédiées à la création de panoramas.


3 photos prises avec un appareil de poche Ricoh GR à capteur APS-C (=> RICOH GR APS-C)

Sans titre





Pour créer un panorama avec Lightroom 6:

Sélectionnez l'ensemble des photos prises pour le panorama:




Suivez les commandes "photos" => "fusion de photos" => "panorama":




Sélectionnez le type de projection le plus adapté et cochez l'option "recadrage automatique":




Le panorama est créé:






Retour vers la page d'accueil => PHOTOBLOGUE

Le Sigma DP0 Quattro est en stock !



Le lien d'achat => Sigma dp0 Quattro

lundi 3 août 2015

A tundera - I forbici tradiziunali


......

 Tundera ... Sans titre ... Sans titre ... Sans titre ... Sans titre ... Sans titre ... Sans titre ... Sans titre ... Sans titre ... ... Sans titre ... Sans titre ... Sans titre ... Sans titre
...Sans titre ...
Sans titre



Accueil & autres photos: PHOTOBLOGUE

samedi 1 août 2015

50 euros de remise immédiate sur l'excellent Sony RX100 Mark 3 !



Le lien vers la réduction => 50 euros de remise immédiate

La danse des abeilles

La référence: le nouveau traité Rustica de l'apiculture édition 2015:



La danse des abeilles est un système de communication mis en oeuvre au sein même de la ruche. Elle permet de transmettre des informations sur une intéressante source de nourriture (pollen et nectar). Les butineuses signalent à leurs congénères la direction et la distance du précieux butin, deux informations utiles à son repérage depuis la ruche, ainsi que les quantités disponibles et la qualité des produits. La danse est également utilisée pour indiquer un possible site de nidification en vue d'un essaimage.

On distingue deux types de danse:
- la danse en rond,
- la danse en huit.

Dans tous les cas, la danse se pratique sur les rayons d'alvéoles, qui sont en position verticale, la butineuse faisant vibrer ses ailes d'une manière toute particulière.

La danse en rond permet de signaler une source de nourriture proche de quelques dizaines de mètres.  La butineuse tourne en rond à grande vitesse (voir le schéma suivant), changeant régulièrement de sens de rotation. Les autres butineuses, prêtes à partir, viennent au contact de la "danseuse" afin de recevoir les informations utiles au repérage. Elles la palpent de leurs antennes pour identifier l'odeur de la plante, et goûtent le nectar par trophallaxie. L'intensité de la danse en rond renseigne sur la concentration en sucre du nectar et la quantité de pollen disponible.

La danse en huit ou danse frétillante est pratiquée pour une source de nourriture plus lointaine. L'odeur de la plante et le goût du nectar ne suffisent alors plus pour le repérage. D'autres informations doivent être intégrées. Comme son nom l'indique, l'abeille décrit un huit (voir le schéma suivant). Le noeud du huit forme une ligne. Pendant le parcours sur cette ligne, elle se trémousse d'un côté puis de l'autre, d'où le nom de danse frétillante. L'angle entre la verticale du rayon d'alvéoles et la ligne du huit correspond exactement à l'angle entre l'axe "entrée de la ruche-soleil" et l'axe "entrée de la ruche-nourriture. Voici donc pour la direction. La distance du butin est quant à elle traduite par le frétillement sur le parcours en ligne du huit: plus il est lent, plus la distance est lointaine. La distance communiquée peut ainsi aller d'une centaine de mètres à plusieurs kilomètres !




La richesse de ce mode de communication a été comprise par Karl von Frisch, zoologiste autrichien. Il reçut le prix Nobel de physiologie et de médecine en 1973 pour ses travaux.




Accueil & autres billets: PHOTOBLOGUE

jeudi 30 juillet 2015

mercredi 29 juillet 2015

Ibis rouge / Eudocimus ruber

Ibis rouge

Photo prise avec un appareil de poche RICOH GR APS-C (lien)





Accueil & autres photos: PHOTOBLOGUE

Pourquoi ne faut-il pas recongeler un produit décongelé ?




Tous les organismes vivants, animaux et végétaux, sont constitués de cellules invisibles à l'oeil nu. 


Exemple: l'épiderme d'oignon vu au microscope:





Schéma 3D d'une cellule:



Le cytoplasme des cellules est riche en eau. Lorsque nous congelons un aliment, qu'il soit d'origine animale ou d'origine végétale, cette eau augmente de volume en se solidifiant, provoquant ainsi l'éclatement des cellules. Tout le monde a déjà oublié dans le congélateur une bouteille d'eau minérale en plastique et pu observer le résultat !

Deuxième point: les bactéries, organismes microscopiques le plus souvent formés d'une seule cellule, sont partout et vont rapidement se multiplier sur nos aliments, qui constituent un milieu nutritif de choix. Lorsque nous congelons un aliment, nous congelons également des bactéries ! 
Mais, si les cellules constitutives des aliments éclatent facilement, celles des bactéries sont malheureusement bien plus résistantes. La congélation ne fait que ralentir ou arrêter leur croissance en fonction de la température négative appliquée, sans jamais les détruire.

Lorsqu'un aliment est décongelé, les bactéries recouvrent alors toute leur capacité de multiplication et côtoient cette fois-ci des cellules éclatées qui offrent encore plus de nourriture. Leur nombre croît à vitesse grand V. C'est la raison pour laquelle il ne faut trop tarder à consommer un aliment décongelé.

Et si l'on remet l'aliment décongelé au congélateur, les bactéries continuent bien évidemment de se multiplier dans ce milieu particulièrement nutritif jusqu'à la complète congélation, quelques heures plus tard. Leur nombre est alors particulièrement important. On imagine le résultat lors de la nouvelle décongélation...

Si les bactéries qui ont proliféré sont pathogènes, c'est-à-dire responsables de maladies, l'intoxication alimentaire sera inévitable, avec des cas plus ou plus sévères en fonction du type de bactérie.




Accueil & autres explications: PHOTOBLOGUE

TOP: belle promo sur l'excellent Sony RX100 3 !